Comment choisir son vecteur viral

Information à propos des différents virus produits
par la Plateforme d’imagerie cellulaire et utilisés
pour le transfert de gènes.

L’utilisation d’outils viraux pour livrer des gènes aux neurones est relativement répandue. Cette technique qui permet entre autres de transférer des marqueurs fluorescents dans des neurones de façon plus ou moins spécifique peut être très efficace. Cependant, les différents virus disponibles ont des caractéristiques différentes et ces données doivent être considérées lors du choix d’utilisation d’un virus plutôt qu’un autre. Voici quelques aspects de chaque virus qui peuvent influencer ce choix: taille de l’insert (gène d’intérêt), cellules à cibler, temps entre l’infection et l’expression du gène d’intérêt, persistance de l’expression.

L’utilisation de virus à caractère neurotrophiques tels que sindbis, semliki ou rabies peut mener à un ciblage des neurones au niveau de l’infection. Ces technologies nous intéressent particulièrement et pourraient être disponibles à la Plate-forme dans un avenir plus ou moins rapproché. Pour le moment, la spécificité d’expression que l’on peut obtenir avec un virus provient du choix du promoteur placé en amont du gène d’intérêt. Par example, le promoteur synapsin I permet de restreindre l’expression d’un transgène dans les neurones

Voir la liste des vecteurs viraux disponibles au Centre de Neurophotonique.